Quatre mois de silence et deux robes dans la même semaine ?? N'allez pas croire que j'ai pris un congé couture ou que cela va devenir une habitude... non, non ! c'est juste un (heureux) concours de circonstances ;). Sachant que j'ai souvent besoin de pression pour finir mes projets (quels qu'ils soient d'ailleurs !!), je me suis souvent dit que le principe même des défis couture serait idéal pour ma productivité. Beaucoup de blogs en proposent, certains plus "pros" que d'autres... comment se lancer, comment choisir, comment oser tout simplement ? Et puis suite à un mini défi entre copinautes, voilà que Véronique, alias Une Pomme à Pois, décide de prendre les choses en main et de lancer le blog des Serial Défieuses ! Un nom qui en dit long ;)... alors là, comment ne pas craquer ?! bon, d'accord, inscrite depuis le début, j'ai déjà raté les deux premiers... on ne se refait pas ! 

Mais quand j'ai su que le thème d'avril était "Robe", je me suis dit que je ne pouvais plus reculer ! C'est quand même aussi pour pouvoir enfin porter des robes qui me plaisent ET me vont que je me suis mise à la couture... aucune excuse donc pour échapper à ce défi printanier!

Je vous présente donc ma copie d'avril : une robe trapèze pour moi, issue du livre Les robes trapèzes de Kimiko Kawai, bicolore pour faire venir le printemps ! Dans ce joli livre apporté par le Père Noël (qui lit dans mes pensées... ou dans mes wish-lists ? ^_^), plusieurs modèles m'ont tapé dans l'oeil, dont la jolie robe de mariée de la fin. Mais comme je n'avais pas l'intention de me remarier d'ici le 28 avril, j'ai d'abord jeté mon dévolu sur le modèle 19, en version A' (moins d'ampleur) et en taille M (pour un 38 habituel).

aTrapeze_face

bTrapeze_dos

Patron : Robe 19A' des Robes trapèzes de K. Kawai, taille M modifiée pour un 38 habituel.

Tissu : popeline noire de chez Gabrielle, popeline framboise, batiste fushia/étoiles argent et bouton recouvert France Duval-Stalla.

 

Facile à couper et en principe à coudre (bon, OK, j'avais quand même un petit décalage de 2 cm au dos, mais je pense m'être trompée en ajoutant les marges de couture...), j'ai finalement dû reprendre l'arrière des emmanchures et la couture des longs côtés pour réduire la largeur du dos et éviter l'effet parachute toujours risqué avec ces modèles japonais. J'ai pas mal réduit aussi la longueur totale pour un rendu moins "classique" et au final, je la trouve sobre et jolie ! Et surtout, quelle légèreté et quel confort, cette forme trapèze ! 

cTrapeze_detail

Détail des emmanchures et du dos

Quelque chose me dit qu'elle ne restera pas orpheline bien longtemps cette petite robe ;) !

 

*

*    *